Druidisme

Le cycle doit être préservé

UNIVERS

Badge Collection Divin

Les druides étaient membres d’une classe sociale hautement respectée dans les cultures celtiques anciennes. Même s’ils ont laissé peu de traces écrites au sujet de leurs pratiques et de leurs croyances, ils étaient connus par leurs contemporains, l’importance de leur rôle étant telle qu’elle fut remarquée par des observateurs étrangers, fussent-ils Romains ou Grecs.

Gardiens du savoir, chefs religieux, autorités légales, guérisseurs, devins et conseillers politiques, ils occupaient de nombreuses fonctions et étaient sans l’ombre d’un doute d’une grande importance en Gaule et dans les îles Britanniques. Toutefois, ils demeurent enveloppés de mystères et le peu de renseignement que nous avons à leur sujet est teinté par de nombreux biais, l’impérialisme romain et l’influence chrétienne étant les plus importants obstacles à une vision claire des druides du passé.

Plusieurs des représentations tardives des druides, lesquelles sont tirées du folklore celtique post-christianisation, dépeignent ces personnages comme des occultistes et des sorciers qui ont résisté à la propagation du Christianisme. Cette perception des druides avant tout comme des païens a eu une influence profonde sur leur image dans la culture populaire, au point où le druidisme est parfois présenté à tort comme un amalgame de chamanisme et de spiritualité autochtone à saveur européenne.

Additionnellement, l’existence d’un important mouvement moderne de néo-druidisme vient aussi brouiller les cartes. Créé en opposition avec la religion chrétienne, cette spiritualité est issue d’une représentation idéalisée des druides antiques et inclut une grande révérence du monde naturel comme des valeurs environnementalistes modernes. Le chêne y occupe également un rôle particulier, déduit à partir de la racine linguistique du mot ‘’druide’’ comme ‘’connaisseur des chênes’’. L’historicité de ces cultes est mise en doute par plusieurs archéologues et même certains croyants, mais leur influence sur l’image des druides demeure réelle.

Il n’est pas surprenant que le druide souffre d’une crise d’identité. Dans la fantaisie, c’est cette idée d’un vénérateur de la nature chamanique qui est devenue dominante, bien qu’elle soit bien différente des prêtres-philosophes de la Gaule antique. En fait, la figure populaire du druide semble avoir bien plus en commun avec certains personnages littéraires tels que Radagast le Brun, un ermite amoureux de la nature tiré de l’univers de Tolkien.

Personnages

Dans les univers fantastiques, les druides sont souvent dépeints comme des ermites sages et érudits, des experts en matière de remèdes et herbes en tout genre. Leur relation avec le reste de leur clan ou tribu est complexe. D’un côté, ils peuvent jouer un rôle important comme guide spirituel ou mentor dans leur communauté, mais il est aussi probablement qu’ils soient plus confortables dans le calme et l’isolement de la nature sauvage, entourés par des créatures et des esprits. Certains peuvent même se voir comme les gardiens de ces espaces naturels, les protecteurs qui se dressent entre la poussée expansionniste de la civilisation et les forêts anciennes qu’ils révèrent. Cette tension entre la nature et la société peut être un élément très riche à explorer en GN, causant des conflits et des dilemmes moraux aux personnages et pouvant même les placer en opposition avec d’autres personnages plus industrieux ou ambitieux.

Si le druide classique peut être un vieillard sage et patient constamment préoccupé par des questions d’équilibre et de perpétuité, il existe aussi un aspect sans pitié et terrifiant à la nature. Le monde sauvage n’est pas seulement constitué de bosquets majestueux, de lacs paisibles, de prés ensoleillés et de bêtes timides. La violence de la prédation a peu à envier aux brutalités des champs de bataille. Aux yeux du prédateur, la proie n’est rien de plus que de la viande, ou peut-être un entraînement pour les jeunes. Un druide plus féral pourrait très bien partager une telle vision du monde, avec peu de place pour la compassion ou toute forme de considération pour ceux qu’il juge faible ou dangereux. Ce genre de druide pourrait même voir la civilisation comme une force corruptrice et contre-nature qui entache tout ce qu’elle touche de son confort et de son luxe, transformant les citadins en véritable bétail domestiqué, rendus faibles et indigents par leur mode de vie.

Dans un même ordre d’idée, la force des éléments peut se montrer tout aussi dévastatrice, aveugle dans sa force de destruction. Peu de choses égalent la puissance cataclysmique des volcans, des ouragans, des tremblements de terre ou des coulées de boue. Les druides ne peuvent ignorer de tels phénomènes, mais là où la vénération de certains vise à comprendre ou éviter ces désastres, d’autres peuvent certainement y voir un pouvoir sacré, la juste colère de la nature. De tels druides peuvent aisément être tenté de canaliser ce pouvoir ou même de causer ces élans de dévastation pour purger le monde de ce qu’ils jugent néfaste ou impie. Similairement, la putréfaction, la pourriture et la maladie peuvent être perçus comme étant des composantes essentielles du cycle de la nature, amenant une saveur beaucoup plus sordide et grotesque aux druides qui choisissent de vénérer cet aspect de la vie, se réjouissant face aux asticots et moisissures qui abondent sur les charognes pestiférées.

Les Artisans d'Azure

COL DU CHASSEUR

DÉCOUVREZ NOTRE COL DU CHASSEUR

Les Artisans d'Azure

CEINTURON LONG MANUSCRIT

DÉCOUVREZ NOTRE CEINTURON LONG MANUSCRIT

Costumes

En Gn, les druides devraient mettre l’accent sur des choix de vêtements et accessoires qui renforcent le thème de leur personnage comme serviteur de la nature. Certains peuvent choisir de porter des toges ou des robes de couleur brune, verte ou neutre, les habits simples et modestes d’un acète vivant en harmonie avec le monde sauvage. D’autres peuvent préférer des vêtements plus utilitaires inspirés des forestiers comme des capes, tuniques et pantalons, plus adéquats pour les longues marches dans les bois. Des vêtements plus minimalistes encore, tels des peaux, pagnes et ponchos peuvent être choisis pour des druides issus de tribus de chasseurs-cueilleurs ou de nomades isolés, voire pour des personnages qui ont abandonné le confort et la technologie des civilisations urbanisées.

Peu importe les vêtements choisis, la clé pour un costume de druide remarquable réside ultimement dans le choix des accessoires. Des bracelets de bois, des amulettes, des herbes séchées, de petits ossements, des plumes et griffes, des bois de cerf, des potions, des talismans mystiques et des symboles ancestraux devraient toujours être visibles sur les habits ou le corps d’un druide. Poches et sacs en bandoulières sont également importants, puisque tout lanceur de sort, guérisseur ou devin requiert des outils pour déployer ses talents et de l’espace pour transporter fioles, herbes et remèdes. Tous ces accessoires peuvent même être décorés avec des motifs thématiques comme des nœuds celtiques, des arbres, des feuilles ou des symboles anciens, lesquels peuvent aisément être estampillés ou gravés sur une ceinture ou une sacoche de cuir.

En terme d’arme, le druide le plus traditionnel sera probablement vu avec un bon vieux bâton de chêne ou peut-être une canne robuste. Aussi, la serpe est un outil d'herboristerie très utile qui est largement associé aux druides. Cette lame courbe peut servir d’arme courte en cas de besoin. Toutefois, dans le cas de personnages plus agressifs, des armes plus brutales ou intimidantes risquent d’être privilégiées. De grands gourdins de bois comme le shillelagh irlandais sont des armes de choix qui peuvent être maniées avec des effets dévastateurs à deux mains ou avec un bouclier de bois. Des armes de l’âge de pierre comme des lances et des haches en silex peuvent aussi être idéales pour des personnages tribaux ou reclus. Finalement, les arcs peuvent toujours faire partie de l’arsenal d’un druide, l’outil servant à chasser son gibier quotidien pouvant facilement être retourné contre les ennemis de la nature.