Pirates & Corsaires

Sous un drapeau noir nous naviguons et la mer sera notre empire.

UNIVERS

Pirates & Corsaires, personnage de Grandeur Nature

La piraterie est loin d’être un phénomène limité à une certaine époque ou à un certain lieu. Les pirates ont maraudé sur les mers et les voies navigables pendant des millénaires, avec des archives de leurs pillages et captures allant aussi loin que l’Antiquité.

Évidemment, lorsqu’il est question de pirates, une certaine image se manifeste dans l’esprit des gens, une image tirée d’une période très spécifique de l’histoire navale connue sous le nom d’ ge d’or de la piraterie. Lourdement influencé par des oeuvres de fiction telles que L’Île au Trésor ou la franchise Pirates des Caraïbes, l'icône populaire du pirate peut toujours être retracé vers ce contexte historique, une période de près d’un siècle étirée entre 1650 et 1750. Toutefois, les corsaires et flibustiers, qui étaient pour l’essentiel des pirates légalement autorisés à chasser des navires étrangers, sont restés en activité pendant près d’un autre siècle, rendant difficile de déclarer une fin nette à cette période.

La relation étroite entre pirates et corsaires est importante à garder à l’esprit. En effet, la plupart des grandes vagues de piraterie suivaient généralement directement la fin des guerres et la démobilisation soudaine des flottes corsaires, lesquelles poursuivaient alors illégalement leurs abordages et leurs pillages, se tournant même contre leur ancien souverain.

Plusieurs hauts lieux de piraterie comme Tortuga, Nassau ou Port-Royal ont débuté comme des points de ravitaillement pour des corsaires, jusqu’à ce que leurs équipages se détournent de la loi, souvent avec la bénédiction des autorités portuaires corrompues.

Il est également important de souligner que les équipages pirates étaient hautement égalitaires pour leur époque, recrutant souvent des esclaves fugitifs comme membres d’équipage, et libérant les captifs des transports d’esclaves capturés. Il est estimé que le tiers des pirates des Antilles étaient de descendance africaine. L’existence de pirates féminines célèbres solidifie encore plus cette idée de l’égalitarisme dans les équipages, où chaque individu avait l’occasion de gagner le respect de ses pairs. Les pirates crachent sur les normes et les lois de leur époque, vivant comme des hors-la-loi dans les marges de la civilisation. C’était une vie dure sur les mers, mais aussi une vie de liberté.

Personnages

En grandeur nature, les pirates peuvent s’inspirer de plusieurs stéréotypes selon l'ambiance et le thème qu’ils veulent renforcer. Ils peuvent être festifs, ouverts d’esprit et sociables, des personnages amusants et charismatiques pleins d’histoires de marin, d’anecdotes de beuverie ou de superstitions loufoques.

Ce sont des anti-héros sympathiques, des escrocs charmants à la morale douteuse, mais faciles d’approche. Le personnage maintenant iconique de Jack Sparrow est un exemple assez définitif de ce genre de pirates.

Une approche différente serait d’interpréter le pirate comme une forme plus moderne du barbare : une brute violente, sanguinaire et intimidante qui refuse de se plier aux règles et qui prend ce qu’il désire par la force si nécessaire.

Cet archétype s’inspire beaucoup de l’aura de peur entourant certains pirates, qui prenaient soin d'inspirer la terreur chez leurs victimes et qui étaient aussi démonisés par les autorités, qui les voyaient comme une menace envers la civilisation.

Finalement, une approche plus subtile serait de recréer un personnage à partir d'exemples historiques typiquement trouvés sur des navires pirates de l’ ge d’or de la piraterie ou de prendre inspiration de pirates renommés. Un corsaire ou marin d’expérience tourné renégat, une orpheline ambitieuse qui s’enrôle jeune pour fuir la misère des villes, un ancien esclave révolté ayant trouvé liberté dans le crime; tous ces concepts peuvent mener à des personnages riches et nuancés. Dans tous les cas, il y a beaucoup de potentiel à incarner un pirate en GN, un personnage riche d’expériences et de voyages, souvent issus des classes populaires mais rendu cosmopolite par une vie en mer et des amitiés à travers le monde.

LA PUISSANCE DE LA POUDRE NOIRE

Répliques de pistolets

Découvrez nos pistolets

FONCEZ TÊTE PREMIÈRE VERS L'AVENTURE

Chapeaux en cuir

Découvrez nos chapeaux

Costumes

Les pirates sont des marins avant tout et cette occupation devrait être la base de tout costume. On s’attend à retrouver en GN des variations des vêtements de marins et des membres d’équipage des flottes commerciales. Les longs manteaux de marin boutonnés devraient être surtout réservés aux capitaines et officiers dans une parodie des uniformes de la marine militaire. Les simples marins préfèrent certainement des vêtements plus épurés et plus confortables pour le travail comme des chemises amples et de courtes vestes en laine pour protéger des éléments.

Similairement, les tricornes et autres chapeaux extravagants sont peu pratiques sur un bateau battu par les vents, étant ici purement des symboles de statut que les marins ordinaires boudaient pour de simples bonnets et bandeaux. Ultimement, l’apparence iconique du pirate est plus une fantaisie qu’une reproduction historique. Heureusement, les grandeurs natures ne sont pas exactement réputés pour leur exactitude historique, alors sentez-vous libre de choisir des gros chapeaux, de longs manteaux et tout autre accessoire extravagant. Soyez certain de ne pas oublier une flasque pour garder votre ration de rhum à portée de main.

Pour ce qui est des armes, la poudre noire est un favori des pirates, que ce soit pour des pistolets ou une arme plus imposante comme un tromblon. En mêlée, le sabre ou le coutelas est probablement l’arme la plus iconique de l’ ge d’or de la piraterie. Court et adapté aux combats dans des espaces étroits, le sabre d’abordage ressemble en fait beaucoup aux cimeterres, très populaires chez les pirates des côtes de Barbarie, renforçant encore plus l’idée d’une arme quasi-universelle pour les marins. Évidemment, les pirates utilisaient aussi d’autres armes comme des dagues, des couteaux, des haches d’abordage et même des rapières, bien que ces dernières soient probablement plus appropriées pour des pirates particulièrement célèbres ou prétentieux.