Roublards et assassins

Entrez dans l'ombre

UNIVERS

Rogues & Assassins, LARP character Icon

Certains actes sont trop sinistres ou trop controversés pour être effectués ouvertement. Lorsque la discrétion et la subtilité sont de mise, il est nécessaire de faire preuve d’astuce et d’expertise pour atteindre le résultat escompté.

Les roublards sont les maîtres incontestés de la discrétion et de la ruse, capables de se fier à leurs talents pour éviter d’être remarqués et d’atteindre leur objectif sans laisser de trace. Leurs méthodes subtiles sont souvent en opposition avec la loi, ou de moralité discutable. Parmi les rangs des roublards, les assassins font office de spécialistes, passés maîtres dans l’art du meurtre. Ils sont plus que de simples chasseurs de prime ou tueurs à gage, ils sont les professionnels de la mort, des artistes invisibles pour qui la célébrité est un signe d’échec.

Le thème du roublard trouve ses origines partout à travers l’histoire et la littérature fantastique. Hautement diversifié, il est lié aux archétypes de l’espion, du voleur, du cambrioleur, du criminel et de l’assassin.

Toutefois, les histoires de guildes et de sociétés secrètes d’assassin peuvent être clairement retracées directement jusqu’à l’ordre des Hashashin, un groupe militaire et religieux d'origine arabo-persane qui fut en contrôle d’une série de forteresses en Iran et en Syrie du 11ème au 13ème siècle. Ils étaient célèbres pour leurs assassinats ciblés envers des ennemis d’importance, déployant des agents infiltrés dans de nombreuses cours et organisations rivales pour éliminer leurs adversaires politiques et religieux.

Des centaines de meurtres de hautes figures leur ont été attribués au fil des siècles, incluant trois califes. Leur réputation était telle que leur nom est éventuellement devenu synonyme avec leur tactique de prédilection, les assassins tirant leur nom de cet ordre médiéval.

Personnages

En GN, les roublards partagent un grand nombre de tactiques et de méthodes. Ce sont des personnages pragmatiques qui savent saisir toute opportunité pour gagner l’avantage. Ils n’hésitent pas à faire usage de ruse et de fourberie, ou à employer l’effet de surprise pour triompher. Là où les roublards se distinguent clairement est par leurs motivations. Deux personnages peuvent sembler très similaires à première vue, mais ne pourraient être plus différents lorsque l’on comprend les idées qui guident leurs actions. On s’attend à ce que les roublards se salissent les mains, mais pourquoi le font-ils? Dans le cas du roublard classique, le crime est souvent une source de revenu. Ils volent et trafiquent dans le but d’amasser des fortunes et d’atteindre un confort qui leur a été refusé par leurs origines.

Cette quête de richesse peut être dû à un besoin urgent, à de la vulgaire avarice ou à des motivations plus nobles. Il n’est toutefois pas rare que l’or et l’argent soient secondaires pour les roublards criminels lorsque comparés à leur réputation et leur ego. Le désir de faire ses preuves, de gagner le respect de ses pairs ou de connaître l’extase du risque motive plus d’un roublard à participer à des vols et des aventures toujours plus téméraires. Aussi, même les pires bandits peuvent avoir des principes, qu’il s’agisse d’un code d’honneur, des lois d’une guilde ou de malaises personnels avec la violence. Votre roublard est-il plutôt une voleuse distinguée, un pickpocket cynique ou un brigand impitoyable qui dépouille ses victimes de leurs trésors ensanglantés?

De plus, de nombreux roublards et assassins n’ont peu ou pas de liens avec le monde criminel. Des espions et infiltrateurs travaillent sans relâche au service de leurs pays ou pour une cause plus grande qu’eux. Ces personnages peuvent être des envoyés royaux menant des investigations clandestines; des justiciers oeuvrant dans les ombres; des commandos combattant derrière les lignes ennemies; des zélotes éliminant méthodiquement des infidèles ou des révolutionnaires menant une guerre de guérilla. Ceux qui oeuvrent dans les ombres peuvent être motivés par une mission qu’ils jugent de leur devoir d’accomplir, quitte à devoir mentir et verser le sang. De tels roublards peuvent se montrer à la fois fourbes et braves, plus que capables de sacrifier leur vie pour la cause et de tout risquer pour porter un coup décisif.

LES ARTISANS D'AZURE

L'ARMURE DE L'INSOUMISE

Découvrir l'armure de l'insoumise

LES ARTISANS D'AZURE

L'ARMURE DE L'ASSASSIN

Découvrir l'armure de l'assassin

Costumes

Les représentations iconiques du roublard comme archétype fantastique ont popularisé une certaine esthétique qui est désormais considérée comme typique chez ces personnage. Capuchons, foulards, masques et bandeaux sont très souvent utilisés pour masquer l’identité de celui qui se dédie aux vols ou aux assassinats. Puisque les roublards sont généralement discrets et entrainés dans l’art de la dissimulation, ils doivent également porter des vêtements qui n'entravent pas leurs prouesses. En règle générale, ils choisissent donc des habits légers qui offrent une bonne mobilité et évitent les couleurs trop vives qui risquent de nuire au camouflage. Des habits simples et communs aux habitants locaux sont également utilisés pour se fondre dans la masse.

Leurs armures sont généralement minimales ; le cuir et les gambisons sont favorisés face au métal souvent plus bruyant et encombrant. Si un roublard particulièrement prospère ou encore aux origines nobles peut certainement présenter un costume luxueux, ils vont généralement préférer des façons plus subtiles d’afficher leur richesse, évitant des vêtements pompeux ou les bijoux chatoyants. Voleurs et assassins requièrent également des outils spécialisés pour accomplir leurs tâches les plus sensibles. Dans de nombreux cas, ils vont garder des ensembles de crochetage, des fioles de poison et divers outils d’infiltration à portée de main dans des sacs et des bourses de ceinture.

Des poches secrètes sont également souvent employées pour cacher des objets volés ou des ordres de mission compromettants. Leurs armes de choix sont courtes, légères et faciles à dissimuler. La dague est probablement l’arme la plus adaptée au rôle du roublard, mais ce dernier peut également manier des lames courtes ou même des gourdins pour assommer leurs adversaires. Les arcs et les arbalètes sont très utiles pour les roublards qui désirent se battre à distance, bien que les couteaux de lancer se montrent souvent plus faciles à dissimuler pour prendre un ennemi par surprise.